La cure thermale, comment s’y rendre et combien ça coûte ?

La demande est toujours faite par le médecin traitant. C’est ensuite au patient de la faire valider auprès de la caisse d’Assurance Maladie dont il relève. La Sécurité sociale n’accorde qu’une cure thermale de 3 semaines par an. Le patient prend ensuite rendez-vous avec l’établissement, son logeur et le médecin thermal qui lui fait une prescription pour la cure, après un bilan de santé.
Les forfaits de soins sont généralement compris entre 400 et 600 euros remboursés à 65 %, tandis que le forfait de trois consultations obligatoires chez le médecin thermal coûte 74 euros, remboursés à 70 %. Le plus coûteux est en fait l’hébergement, même s’il existe une indemnité de 150 euros pour les personnes disposant de faibles ressources et celles qui souffrent d’affection de longue durée. Enfin, ces mêmes personnes voient leur frais de transport pris en charge à 65 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.